14 janvier 2007

Jupiter et Venus

Ce matin, vers huit heures, coup d'oeil vers le sud : un croissant de lune à peine estompé par une petite brume matinale et, à peu près à sa hauteur, un peu plus à l'est, un point brillant, le seul encore visible dans un ciel déjà bien clair. Une étoile? Peu probable : Arcurus est beaucoup plus haute à cette heure et Antarès beaucoup plus basse. Un coup d'oeil à mon Sciences et Avenir de janvier : c'est Jupiter, pardi! A la bonne hauteur (une quinzaine de degrés) et dans la bonne direction (sud-est). Je retiens qu'elle méritera d'être observée un peu plus tôt dans les jours qui viennent pour apprécier son éclat dans un ciel encore sombre...

Ce soir, 18h30, vers l'Ouest, à une hauteur d'environ 5 degrés, dans le ciel crépusculaire, je distingue, en dépit d'une petite brume comme celle de ce matin, un point très brillant : Venus! Là aussi, dans les jours qui viennent, son éclat pourra s'apprécier davantage car, se couchant plus tard, elle brillera dans un ciel plus sombre que ce soir...

Posté par denebducygne à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jupiter et Venus

Nouveau commentaire